Partagez | 
 

 Hey babe. Everything gonna be alright.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
2 of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 102
POINTS : 23
ICI DEPUIS : 23/07/2015
AGE : 22

COEUR : il bat, merci :)
OCCUPATIONS : étudiante en vente & commerce.


MessageSujet: Hey babe. Everything gonna be alright. Sam 25 Juil - 0:02

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Se Nah avait fait un drôle de rêve… Un rêve prémonitoire. Elle s'était vue dans une fête foraine, en train de s'amuser avec un visage qui devenait de plus en plus familier, pour peu de lui avoir décroché plus d'un mot durant leur précédente rencontre. Elle avait rêvé de Ahn Ji Sung, tout simplement. Ce soudain intérêt pour sa personne confirmait l'inévitable ; elle en pinçait pour lui. Comment et pourquoi ? Elle n'en savait rien. Cela lui arrivait tellement souvent qu'elle ne se posait plus la question ! Il n'était pas le genre de gars sur lequel elle flashait en temps normal. Le genre torturé ou mal en point, ce n'était pas très sexy… Mais il fallait croire qu'il l'avait touché d'une certaine manière. Se Nah lui avait naturellement remonté le moral et depuis ce soir-là, elle n'avait cessé de penser à lui, à tout ce qu'il lui avait dit. Clairement, elle n'avait pas pigé grand-chose… Mais elle avait le sentiment qu'il n'était pas si terrible que ça derrière ses grands airs qu'il se donnait. C'était aussi une chose qui l'intriguait. Pourquoi avait-elle le sentiment qu'il était important ? Tous les gens qu'elle côtoyait avait l'air de le regarder différemment. A croire qu'il lui manquait quelques informations… Mais ça c'était faute à son nouveau statut de 2 qui la rendait aussi attractive qu'une huître ! Tout cela parce qu'elle ne s'était pas tenue à carreau… Dans tous les cas, elle ne craignait plus grand-chose maintenant qu'elle se retrouvait aussi bas. Et puis la brunette prenait la chose comme un défi à relever ! Mais pour aujourd'hui, sa mission était de mettre en exécution le rêve qu'elle avait réaliser. Bien décidée à mettre la main sur ce mystérieux clubs qui faisait cogiter ses méninges, la demoiselle s'habilla d'un débardeur rose flashy, histoire de bien de se faire repérer, ainsi que d'un mini-short noir pour le côté sexy. Pas de talons, parce que ce n'était pas pratique pour marcher, et puis, elle ne voulait pas être plus grande que lui, aussi simple que ça. Sa plus jolie paire de converses ferait parfaitement l'affaire. Un petit coup de fil à son dog-sitting, et elle se sentait plus rassurée de laisser son Karlou à l'appartement. Sans surveillance, son bébé chien devenait aussi agité qu'une tornade !!

Se Nah passa la plus grande partie de sa matinée à courir à droite et à gauche, n'ayant aucune idée de l'endroit où il se trouvait. Elle osa bien évidemment s'aventurer dans le bâtiment D et plus particulièrement autour du QG des clubs, s'efforçant d'être la plus discrète possible ; ce qui était d'autant plus étrange à la manière dont elle prenait les angles de chaque couloir !! Au bout d'une demi-heure, elle pesta contre elle-même et pensa même abandonner sa noble mission. Pourtant résolue à faire demi-tour, la silhouette du jeune homme fit miraculeusement son apparition devant elle, sauf qu'il ne la remarqua pas, car trop pris dans ses pensées. Se Nah eut une moue perplexe en l'observant. Il avait à nouveau ce regard troublé et qui appelait aux envies suicidaires ! Mon dieu, il recommençait ! N'écoutant que son coeur et ne prenant pas la peine de réfléchir, la brunette se dirigea vers lui et le suivit à la trace. Dans un premier temps silencieuse, elle avait fini par pousser un rire en réalisant qu'il ne captait rien, et se décida enfin à intervenir lorsqu'il s'arrêta dans sa marche. Plus rapide que ce dernier, la belle lui bâillonna la vue avec l'aide de ses mains et fit intervenir sa mélodieuse voix, espiègle. « Tu devineras jamais qui c'est, donc ne réfléchis pas et écoute ! J'ai un super programme qui nous attends et tu n'as pas le droit de dire non, c'est compris ? Ah. Et ne sois pas éblouis par autant de beauté parce que je me suis faites belle pour l'occasion. Tu promets de pas hurler ? » finit-elle par conclure sur une note plus légère. Elle parlait beaucoup pour ne rien dire, mais c'était bien dans le but de tourner toute l'attention sur elle pour ne plus qu'il pense à ses soucis. Il allait d'ailleurs se rendre compte qu'elle n'était pas plus apprêtée qu'à son habitude, mais ça, c'était aussi pour plaisanter. Elle était toujours coquette ! Enfin, quand leurs regards se rencontrèrent, un sourire encore plus large s'étira des lèvres de la jeune femme, ravie de le revoir même si elle arrivait une nouvelle fois comme un cheveu sur la soupe. « C'est quoi cette tête ? Je t'avais prévenu que j'étais carrément canon aujourd'hui. Ressaisis-toi ! ». Simple taquinerie. Elle lui échangea un clin d’œil avant de venir attraper son bras qu'elle glissa contre le sien, prête à enclencher son mode kidnapping. « T'avais rien de prévu n'est-ce pas ? Parce qu'on sera occupé toute la journée ! ». Les choses étaient dites. Et puis ça ne servait à rien d'y aller par quatre chemins. Maintenant qu'elle l'avait trouvé, elle le lâcherait plus.

© GASMASK


allow me some time to play with your mind and you'll get there again and again, close your eyes and imagine my body undressed. take your time cuz we've got all night. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
king of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 595
POINTS : 451
ICI DEPUIS : 19/07/2015
AGE : 25

COEUR : En pleine forme même s'il ne bat pour personne !
OCCUPATIONS : Faire des dons de méchanceté gratuite parce qu'il est un roi généreux.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Sam 25 Juil - 3:14

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Sous son grand air froid, agressif et quelque peu inaccessible, Ji Sung cache un tout autre aspect de sa personnalité. Un coté passif, faible mais surtout détruit. Derrière ses propos acerbes, son insolence incontrôlable, il y a des regrets. Le jeune homme à un comportement pour le moins contradictoire. Il est méchant naturellement. Il ne peut s'empêcher de blesser les autres par ses dires et pourtant.... Il regrette étrangement ce qu'il fait. Il ne peut pas arrêter ce sentiment de haine envers lui-même. Pourtant c'est sa nature, mais il la rejette. Et tout cela le met dans une position délicate. En public, ou devant les autres, à force d'agir à l'extrême, il s'était forgé une image, celle du roi de trèfles. Imposant, farouche et impitoyable, telle est sa réputation. Comment pourrait-il montrer au jour qui il est vraiment ? Une personne sensible qui se laisse consumer par sa propre haine peu à peu.... Il ne peut pas être faible. Il ne doit pas le montrer. Le jeune homme s'efforce alors de cacher ce complexe, déchaînant alors orages et tempêtes par sa propre voix. De ses paroles affluent la brutalité et la cruauté, l'indifférence et la méchanceté à l'état pur. Il est ainsi inaccessible, distant et évités de tous. Ainsi, ses faiblesses ne peuvent être révélée, il reste alors le roi que personne n'ose affronter.

Lorsqu'il déambule dans le campus, on le dévisage, on le fuit. On a trop peur de devoir l'affronter, car oui il fait peur. Personne n'est assez inconscient pour vouloir lui parler sans aucune raison. Pourtant, quelqu'un fut assez courageux, ou peut être ignorant pour faire le premier pas. Ce jour-là, Ji Sung était censé être seul. Du moins il le pensait. Il était alors assis sur un banc, l'esprit perdu dans ses pensées, laissant alors en surface l'apparence frêle qu'il craignait tant. Il se morfondait probablement sur son sort, à un tel point, que ses yeux commencèrent à luire, à devenir…larmoyant. Il regrettait tant ses dernières actions. Pourquoi devait-il blesser, faire pleurer les autres dans une telle gratuité ? Et pourquoi avait-il le culot de ne pas s'excuser ? Il ne se comprenait pas. Et chaque fois qu'il prenait du recul sur ses actions, il se trouvait de plus en plus détestable. Mais il ne pouvait le confier à personne, car il devait être le seul au courant. Une seule fuite et il était fini. Mais pourtant.... Ce jour là quelqu'un l'avait vu. Une jeune femme avait vu son vrai visage. Elle avait osé l'approcher, et lui parler. Il était tellement faible et désespéré à ce moment là, qu'il s'était confié à elle, parce qu'au fond, il avait besoin de quelqu'un qui pouvait écouter sa voix et ses plaintes. Il ne la connaissait pas. Juste son nom, et qu'elle était étudiante ici, il n'avait même pas demandé sa carte ! Et si elle était une trinité adverse ? Qu'allait-il devenir ? Sur le moment elle semblait si honnête qu'il ne s'était méfié de rien. Aujourd'hui il en avait un peu honte d'avoir presque pleuré devant une inconnue, car elle aurait put être une espionne et cette erreur aurait pu être fatale. Même quand il n'y avait pas de la paperasse, Ji Sung était souvent seul dans les locaux des Clubs, ainsi, personne n'était là pour l'observer et il pouvait ainsi cesser de faire semblant quand tout allait mal. Car oui, en réalité le problème était plus gros qu'il n'y paraissait. Lorsqu'il était plus jeune, il avait des tendances suicidaires, qui aujourd'hui se sont régressées en une sorte de dépression.

Il longeait les couloirs du bâtiment, perdu dans ses pensées ne remarquant même pas qu'une personne le suivait. Il s'arrêta spontanément, entendant alors des pas derrière lui. Avant même qu'il n'eut le temps de se retourner, deux mains lui cachèrent la vue en même temps qu'une voix familière surgissait. « C-Comment ça un super programme ? » De quoi parlait-elle ? Il était totalement confus par la situation. D'où se permettait-elle d'agir ainsi ? Ne connaissait-elle pas la position de Ji Sung au sein des clubs ? Le jeune homme, se retourna et vis alors Se Nah, joviale et enjouée de la situation contrairement au visage que Ji Sung, qui lui était comme à son habitude morose. Il la regarda de haut en bas, et la vit alors habillé avec son débardeur rose flash et un mini-short noir. Il arqua le sourcil, passant la main dans ses cheveux pour remettre quelques mèches en arrière avant de reprendre : « Tu prévois d'aller où habillée comme ça ? » La voix du jeune homme ne pouvait s’empêcher d'être sèche comme à son habitude, cependant elle cachait aussi une certaine tristesse dans sa prononciation. Non, vraiment il n'avait pas le moral. Le jeune homme en l'observant était convaincu qu'elle n'était pas là pour aller en cours, c'était évident. Puis soudainement, avant qu'il n'eut le temps d'en rajouter une, elle le saisissait par le bras, décidée à l'emmener où elle voulait. Ji Sung ne se débattait pas, car il avait senti la pression exercée sur son membre, et il savait qu'il allait devoir forcer s'il voulait s’échapper. Mais au final, pourquoi voudrait-il fuir ? Il n'avait rien à faire de toute façon. Et peut être que comme la dernière fois elle allait soigner les plaies de son cœur mutilé. « M-Mais tu m'emmènes où ?! » Il avait toujours sa voix tremblante, révélant alors une certaine peine passée, mais désormais il y avait aussi derrière la surprise et la joie de ne plus être seul.
© GASMASK


♣️ Don't you know that we're toxic ? ♣️
Is anybody there? Does anybody care? What I'm feeling I wanna disappear so nobody could hear me when I'm screaming.They say pain is an illusion, "this is just a brusing you are just confused" But I am only human© crazy soul
Revenir en haut Aller en bas
2 of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 102
POINTS : 23
ICI DEPUIS : 23/07/2015
AGE : 22

COEUR : il bat, merci :)
OCCUPATIONS : étudiante en vente & commerce.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Sam 25 Juil - 19:47

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Elle ne fut pas bien étonnée de sa réplique. Observant son propre look le temps d'une seconde, la brunette ramena un sourire sur ses lèvres avant de prendre la pose, les mains sur ses hanches, comme le ferait une parfaite top-model. « Sexy hein ! Et encore t'as encore rien vu en-dessous. » Franche mais absolument pas sérieuse, Se Nah était le genre de fille impertinente mais loin de là superficielle, qui rigolait de tout, et même d'elle-même. Elle ne put s'empêcher de rire face au regard qu'il lui lançait, amusée par la situation. C'était tellement facile de lui clouer le bec... A croire qu'il ne fréquentait que des gens sérieux, pour ne pas dire coincés. M'enfin, cela n'avait rien de mal non plus, mais la belle brune préférait restait elle-même plutôt que de jouer un pseudo rôle qui ne la représentait pas. Cela lui était déjà arrivé, pour plaire à un garçon qui aimait les filles sages et discrètes… Mais le naturel revenait au galop et puis, elle voulait être vrai avec lui. Il n'avait certainement pas besoin d'une fille barbante de plus dans son champ visuel. Peut-être était-elle chiante à sa manière, mais elle avait au moins le mérite d'avoir un sourire permanent sur ses lèvres et une joie de vivre communicative. Elle ne supportait pas voir les gens malheureux et c'était presque un devoir pour elle de leur apporter un peu de son insouciance. C'était sa manière à elle de s'exprimer et de se faire apprécier. « Je plaisantais, hein. J'avais en tête d'aller dans un endroit où il y a beaaaaucoup de monde et beaaaaucoup de choses à faire ! Si on y va maintenant, on devrait pouvoir éviter les bouchons de circulations. Tu as confiance en moi ? » C'était une question osée puisqu'ils ne se connaissaient pas suffisamment pour parler de confiance… Mais il s'était pourtant belle et bien confié à elle, et de ce fait, il avait tout intérêt à croire en sa personne. Dans le cas inverse, il pouvait dire au revoir à tous ses vilains secrets… Mais il n'avait vraiment pas à ce soucier pour ce genre de chose. Il se rendrait suffisamment vite compte de la personne qu'elle est et puis, elle n'avait aucun intérêt à le faire, malgré son statut de spade.

La voix du jeune homme était tremblante. Bien qu'il s'efforçait de paraître fort, Se Nah n'avait aucun mal à discerner le malaise qui l'avait habité. Elle était curieuse à ce sujet mais ce n'était certainement pas judicieux de lui poser un interrogatoire, surtout là, maintenant, alors qu'elle s'imposait déjà dans le décors. Chaque chose en son temps. La belle pouvait faire preuve de patience quant elle le voulait. Et ce qu'elle voulait, c'était apprendre à connaître ce mystérieux ténébreux et passer du temps avec lui. Elle n'allait cependant pas lui dire clairement où elle comptait aller. Ce n'était pas drôle, surtout ! « Si je te le disais ça serait plus une surprise. » répliqua t-elle alors qu'elle lui tirait la langue. Sa bonne humeur toujours de mise, la brune emboîta le pas et l'obligea de ce fait à avancer. Elle ne le sentait pas si révulsif à son grand étonnement, et n'avait pas à le traîner comme un enfant refusant d'obéir. Ce qui était une bonne chose. Même si elle y mettait de la bonne volonté, elle craignait de se montrer trop lourde ou imposante… Le plus dur était de trouver le juste milieu, d'autant plus qu'elle savait qu'il pouvait se montrer cru avec les mots. C'était un défi de taille, mais elle voulait vraiment apprendre à le connaître. Elle voulait vraiment découvrir qui se cachait sous cette aura sombre et plein de mystère…

La plupart des personnes qu'ils croisèrent se retournèrent à leur passage, et soucieuse de ce qui se tramait dans la tête du brun, Se Nah repensa au fait qu'elle était une 2 et qu'il était probablement bien au-dessus de ça… Cela ne changeait rien pour elle dans le fond, mais elle ne voulait pas mettre les autres dans une situation délicate. C'était juste devenu plus contraignant de devoir sourire lorsque le monde paraissait peu à peu l'éviter. Elle, qui était pourtant si populaire. « J'espère que tu n'as pas trop honte à cause de moi… Personne ne devrait nous reconnaître là ou l'on va. » Elle prenait toutes les responsabilités, ne se doutant pas que l'on pouvait aussi se retourner pour la simple et bonne raison que le Roi des clubs se trouvait au bras d'une fille. Et elle avait bien choisi le cadre, malgré la présence d'énormément de monde. Il était impossible de les repérer si on cherchait à le faire dans la foule. Et puis les gens pensaient plus à s'amuser qu'à commérer dans ces cas-là. Le parc d'attraction semblait être un bon compromis.

Sans trop tarder, ils attrapèrent le premier bus à leur disposition et s'installèrent à une place du fond, notamment à l'abri des regards indiscrets. Ils allaient devoir faire plusieurs changement d'arrêt avant d'atteindre la fête foraine, située à l'extrémité nord de la ville. Suivant la circulation, ils en auraient pour un peu moins d'une heure. En tout cas, ils allaient devoir prendre leur mal en patience, et en profiter peut-être pour apprendre à se connaître. Histoire de détendre l'atmosphère, Se Nah ressortit son téléphone de son sac à main, ainsi que ses écouteurs. Lui tendant l'un des deux cordons, la brunette lui esquissa un sourire avant d'ouvrir sa playlist, lui laissant le choix de choisir ce qu'il voulait écouter alors qu'elle lui tendait son téléphone pour qu'il s'en saisisse. « J'ai un peu de tout, alors n'hésite pas à choisir ce qu'il te plaît. » Mine de rien, elle était heureuse de cet instant. Elle s'efforçait de ne pas trop le regarder, mais c'était difficile maintenant qu'elle le voyait d'aussi près. Son petit cœur palpitait un plus rapidement et elle tentait alors de se calmer en ayant la bonne idée d'observer la ville de l'autre côté de la vitre.

© GASMASK


allow me some time to play with your mind and you'll get there again and again, close your eyes and imagine my body undressed. take your time cuz we've got all night. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
king of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 595
POINTS : 451
ICI DEPUIS : 19/07/2015
AGE : 25

COEUR : En pleine forme même s'il ne bat pour personne !
OCCUPATIONS : Faire des dons de méchanceté gratuite parce qu'il est un roi généreux.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Dim 26 Juil - 0:58

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Se Nah était bel est bien la dernière personne que Ji Sung aurait imaginé croiser dans les couloirs aux alentours du QG des clubs. Voir un autre membre de sa famille aurait était anodin voir ordinaire. Mais croiser une spade, qui de plus ne connaissait qu'a peine le jeune homme était tout autre chose ! Il était surpris de la voir, mais aussi dans cette tenu plutôt.... très voyante pour le jeune homme.Voyez-vous celui-ci était plus du genre à se faire discret malgré la carte qui lui appartenait. En réaction à l'ébahissement et à la confusion du jeune homme, celle-ci esquissa un sourire, amusée par sa réaction. En effet, Ji Sung était quelqu'un de toujours sérieux, mais surtout isolé qui n'avait probablement jamais de sa vie sympathisé avec quelqu'un d'aussi jovial et extraverti. Elle et lui était de parfaites antithèses, mais pourtant il semblait qu'un certain équilibre s'était formé entre les deux étudiants. Ji Sung se montrait plus abordable, tandis qu'elle, se montrait patiente et ne prenait pas au premier degré ses réactions peu enjouées et sa voix parfois un peu trop sèche. Le jeune homme voulait se montrer fort en public, même devant elle qui l'avait déjà fut sous sa véritable apparence. Il forçait alors sa voix à être brutale comme à son habitude, mais surtout son calme à tout épreuve. Malgré toute la joie qu'elle pouvait exprimer, lui n'avait aucune émotion qui ne ressortait de son visage. Cependant, une chose eu l'effet de lui faire perdre son sang-froid ; le contact physique. Il ne s'y attendait pas du tout, il pensait qu'elle allait juste lui parler, mais il ne s'attendait vraiment pas à ça. Rapidement, elle lui saisit le bras, l’entraînant alors vers la sortir du bâtiment. Il ne se débattait pas car elle l'agrippa de façon à ce qu'il ne puisse vraiment se détacher de son emprise. A cet exact moment, il perdit contrôle de ses émotions, laissant alors exprimer son visage, choc, surprise ou encore embrassement, en effet son visage prenait des même des couleurs.

En quelques sorte, il fallait l'avouer la position dans laquelle il se situait le mettait mal à l'aise. Lorsqu'ils sortirent du bâtiment, sans la moindre surprise, les étudiants qui les croisaient les dévisageaient, épiant alors le moindre mouvement des deux jeunes personnes. Ji Sung était sur le point de réagir par sa langue de vipère cependant, Se Nah fût la plus rapide. Le jeune homme esquissa un sourire, une fois qu'il endentait la jeune femme mettre la faute sur-elle ! « Il n'y a aucune raison d'avoir honte de toi... Je ne pense pas que ce soit la raison pour laquelle ils se retournent » Ne savait-elle vraiment pas la position du jeune homme ? Car il était évident que l’engouement causé était bel est bien à cause de lui. Le farouche roi de trèfles, mené vers la sortie du campus par un deux de piques ? Cela pourrait bel est bien être le sujet principal des ragots de l'université dès demain. Ji Sung la suivit dans broncher, ne connaissant même par leur destination. Mais il était curieusement enthousiasmé à passer la journée avec quelqu'un, qui plus est le connaissait bien plus que certaines personnes qui sont dans son entourage depuis bien plus longtemps. Ils montèrent alors dans un bus, de là, ce n'était plus l'université. Le jeune homme lâcha un soupir, comme si, il venait subitement de perdre le poids de la carte qu'il détenait. « Je suppose que tu ne me diras pas où l'on va.... » Le roi voyait bien qu'elle allait garder la surprise jusqu'au bout, était-ce un endroit amusant ? Car lorsqu'on voyait l'expression de la jeune fille, elle ne faisait que sourire sans cesse depuis que Ji Sung l'avait vu. Elle était vraiment impatiente alors. Du moins il l’interprétait ainsi. Ils s’asseyaient alors au fond du véhicule silencieusement. Lorsque Se Nah lui tendit son téléphone, il tourna son visage dans sa direction. C'est à se moment qu'il réalisa qu'il était proche. Enfin physiquement très proche d'elle. Cependant, l'embarras éprouvé par la jeune fille ne fût par réciproque. Métaphoriquement, Ji Sung a presque un cœur de pierre, enfin il ne s'est jamais vraiment intéressé aux choses que l'on relate à l'amour. Jamais il n'était sorti avec quelqu'un ou même n'avait embrassé quelqu'un. Il était totalement pur, vierge, innocent. Tout ce que vous voulez. Jamais il n'avait éprouvé, remarqué qu'il avait des sentiments pour une fille. En réalité, malgré qu'il ait une place attrayante et qu'il ait des allures charmantes, son caractère et sa réputation le rendait inaccessible. Et puis, même si quelqu'un l’atteignait, il lui faudrait encore une décennie pour mettre au clair ses sentiments. Et si l'élue de son cœur ne faisait pas le premier pas, attendez vous à un amour à sens unique pour l'éternité. « Ah.... Tu veux que je choisisse une musique à écouter ? Hé bien.... Met ce qui te plaît, je n'écoute pas beaucoup de musique. » Malheureusement pour elle, si elle cherchait à en apprendre plus sur lui par le biais de la musique, c'était raté. Ji Sung n'a jamais vraiment été branché musique, ou n'a peut être tout bonnement jamais eu l'occasion de s'y intéresser. En réalité il n'avait pas beaucoup de centres d’intérêts. Il n'avait pas vraiment de passion à proprement parler. On pouvait ainsi voir à quel point l’égoïsme d'une mère pouvait ruiner la vie d'un enfant. Mis à part les études, il ne faisait pas grand chose de sa vie.... Que pouvait-elle trouver d'intéressant chez lui ? Une fois l'écouteur à son oreille, il rendait alors le téléphone à sa propriétaire, puis écouta silencieusement la musique qu'elle avait choisi. Quelques instant après, voyant que la jeune fille observait par la fenêtre, il se pencha légèrement de son coté. En effet il eu enfin la brillante idée d'essayer de savoir où elle le menait en observant le paysage. Néanmoins, il ne se rendait même pas compte que c'était sa proximité avec elle qu'il la rendait aussi gênée ; il venait de faire empirer la situation. « Oh, on va vers le nord de la ville. » Disait-il spontanément et de la façon la plus naturelle possible alors qu'il se trouvait à quelques centimètres du visage de Se Nah qui elle, ne réagissait pas du tout de la même façon.
© GASMASK


♣️ Don't you know that we're toxic ? ♣️
Is anybody there? Does anybody care? What I'm feeling I wanna disappear so nobody could hear me when I'm screaming.They say pain is an illusion, "this is just a brusing you are just confused" But I am only human© crazy soul
Revenir en haut Aller en bas
2 of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 102
POINTS : 23
ICI DEPUIS : 23/07/2015
AGE : 22

COEUR : il bat, merci :)
OCCUPATIONS : étudiante en vente & commerce.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Dim 26 Juil - 19:44

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Se Nah eut un léger sourire et un visage empourpré lorsque le jeune homme lui fit savoir qu'il n'y avait aucune raison d'avoir honte d'elle, éveillant alors sa curiosité lorsqu'il lui avait stipulé que la cause de tous ses retournements venaient d'autre chose. Ne pensant pas forcément qu'il puisse s'agir de la faute à Ji Sung, elle ramena une nouvelle fois la faute sur son cas mais de manière plus positive cette fois-ci, alors qu'elle soulevait d'un geste théâtrale ses cheveux avec sa main de libre. « Ah mais oui tu as raison. C'est à cause de mes nouvelles extensions ! C'est tendance, tu trouves pas ? » Bien que très sérieuse sur le moment, elle n'avait pas pu s'empêcher de rire, prouvant une nouvelle fois qu'elle ne le pensait pas alors qu'elle s'amusait de la réaction du clubs. Il n'était pas si inexpressif en sa présence. Du moins, pas quant elle faisait le pitre dans le but de justement le décontracter. Cela n'avait pas d'importance si elle se faisait passer pour idiote ou rigolote de service, tant qu'elle pouvait l'aider à surmonter ses peines et les tracas paraissant le ronger. Elle n'avait rarement été aussi motivée avec un autre homme. Peut-être bien parce que la tâche ne se révélait pas aussi rude en temps normal. Pour une fois, ce n'était pas tant le désir de le séduire qui la poussait à agir. Elle n'avait pas réellement cette idée en tête même si les sentiments qu'elle ressentait étaient plus forts que la norme. Elle voulait juste passer du temps avec lui et être à ses côtés. Lui décrocher un sourire serait sa plus belle récompense. « Je ne dirais rien… à moins que tu devines. » Son sourire s'était fait plus espiègle alors qu'elle cherchait volontairement à le faire cogiter quant à l'endroit en question. Il finirait sans doute par s'en rendre compte en apercevant la grande roue et les attractions les plus visibles. Pour le moment, le silence était d'or.

Rendus sur les banquettes arrières, la brunette trouva judicieux de lui faire choisir la musique qu'il souhaitait écouter. Le regard perché du côté de la vitre, la jeune femme attendit qu'une mélodie fasse son irruption mais ce fut la voix de Ji Sung qui la ramena à lui, alors qu'il lui avouait ne pas écouter beaucoup de musique. Choquée, la spade fronça des sourcils avec une expression ahurie, croyant même pendant l'ombre d'un instant qu'il se moquait d'elle. « Sérieux ? Mais vraiment... pas du tout ? C'est surprenant. Il y a bien un style qui t'attire plus qu'un autre ? ». S'il n'avait pas du tout de préférence à ce sujet, cela pouvait aussi présager qu'il n'avait pas de style de fille en particulier… Ce qui pouvait être un bon point, quelque part. Mais la brunette n'en pensa pas plus, lui offrant un sourire un peu amusé alors qu'elle sélectionnait un album dans sa playlist, histoire que ça tienne toute la route. Ce n'était probablement pas judicieux d'opter pour de l'électro ou du hip/hop. La pop passait plutôt bien en règle générale, mais elle ne voulait écouter quelque chose pouvant paraître trop nian-nian, alors elle sélectionna l'album de Lindsey Stirling. Une jeune artiste et violoniste américaine qui avait su faire de la musique classique, un art contemporain en y incluant du dubstep dans ses chansons. Le genre de musique électronique qui ne faisait pas du gros « boom boom » assourdissant mais qui apportait du rythme et une autre vision de la musique classique. Cela n'allait probablement pas l'énerver ou l'agacer… Au mieux le surprendre, car le style était original pour peu d'en avoir jamais entendu. Elle appuya sur la touche play et se positionna plus confortablement sur son siège. Cependant, elle passa directement à la 2ème chanson, n'appréciant pas particulièrement la première. Et puis de toute façon, la musique ne serait rien de plus qu'un bruit de fond puisqu'elle ne comptait pas la mettre en sourdine durant tout le trajet.

Bien que s'efforçant de calmer les battements de son cœur qui s'étaient soudain emballé, Ji Sung n'aida en rien à sa concentration puisqu'il eut la brillante idée de se rapprocher encore un peu plus d'elle, son visage à quelques centimètres du sien… Si elle s'était subitement retournée en l'entendant parler, elle ne s'était pas attendue à ce qu'il soit si près ! De ce fait, un petit cri lui échappa ainsi qu'un bond de surprise qui la rendit aussi rouge qu'une écrevisse. « Omo ! Tu m'as fais peur… ». Ce type n'avait aucune conscience de ce qu'il était en train de faire subir à son petit cœur. Bien qu'affreusement gênée, un nouveau sourire transperça ses lèvres alors qu'elle émettait un rire un peu plus nerveux. Elle riait d'elle-même, une fois de plus. « Em… Oui on va bien vers le nord. Dans une dizaine de minutes il faudra faire un changement d'arrêt. » Elle reprenait peu à peu une teinte normale, le maudissant intérieurement, bien qu'il n'y était pour pas grand-chose… Elle se repositionna une nouvelle fois sur son siège et le regarda droit dans les yeux comme pour y rechercher un sentiment reconnaissable, mais il avait encore cette expression indéfinissable. Pas facile de savoir ce qu'il pensait dans ces cas-là. Mais ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. « Alors… euh. La musique c'est pas trop bizarre ? Tu veux que je mette quelque chose de plus commun ? Le dernier album des Exid ? » Elle connaissait peu d'hommes de son âge n'aimant pas la kpop, notamment un groupe de filles.

Finalement quand le changement eut lieu, le nombre d'individus attendant vers l'autre arrêt de bus fut considérable, car en ce beau mois de juillet, beaucoup pensait tout comme elle à aller s'amuser dans un parc d'attraction. Elle ne savait pas si cela allait le mettre sur la voie, mais lorsque le prochain bus rouge à double-étage fit son apparition, ils n'eurent malheureusement pas la chance de passer parmi les premiers. Entrant tant bien que mal à l'intérieur de cet espace bombé, les deux jeunes gens n'eurent pas le choix que de rester debout. Soupirant un peu face à ce manque de bol, Se Nah se rendit dans un coin stratégique près des portes entrées arrières, où la visibilité lui permettait de voir à quel moment une place se libérerait. Bien entendu, elle ne lâcha pas la main de Ji Sung durant cette traversée, ne souhaitant pas le perdre en chemin. Une fois rendue où elle voulait, un petit sourire gêné lui échappa alors qu'ils furent obligés de se serrer pour ne pas avoir à déranger les autres passagers. « Ça va ? Tu penses qu'on aura plus de chance au retour ? » Elle espérait qu'il dirait oui et qu'il ferait preuve d'optimiste. En tout cas elle s'attendait à cette réponse de sa part, tout comme un oui, affirmant qu'être collé à elle, n'était pas si déplaisant...

© GASMASK


allow me some time to play with your mind and you'll get there again and again, close your eyes and imagine my body undressed. take your time cuz we've got all night. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
king of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 595
POINTS : 451
ICI DEPUIS : 19/07/2015
AGE : 25

COEUR : En pleine forme même s'il ne bat pour personne !
OCCUPATIONS : Faire des dons de méchanceté gratuite parce qu'il est un roi généreux.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Lun 27 Juil - 0:30

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Décidé à se changer les idées, Ji Sung suivit sans broncher la jeune fille qui le conduisit par le bras à travers le campus. Lors de leur passage, nombreux regards se posèrent sur eux, et rapidement le jeune roi compris que cela était du à son rôle et probablement au fait qu'il semblait proche d'un chiffre aussi bas. En effet, de sa position il n'était peut être pas une bonne idée de fréquenter un deux, ça ternissait terriblement son image. Cependant, cette jeune fille demeurait tout de même particulière pour lui, il s'était ouvert à elle, il lui avait confié énormément de choses alors qu'il ne la connaissait pas. Quel que soit son rôle, sa position ou sa famille, le roi avait négligé tout cela , il avait juste besoin d'une oreille attentive, il avait besoin de quelqu'un afin se libérer de son poids, de ce qui le hantait jours et nuits. Et ce quelqu'un fût elle. Il était reconnaissant envers elle de s’être montrée patiente et de l'avoir réconforté. Néanmoins, alors que ça aurait dû être lui qui devait faire le premier pas et reprendre contact, ce fût elle qui le trouva. Elle avait comme projet de passer la journée avec lui, et cela ne lui déplaisait pas tant comme idée en réalité. Le quotidien du roi était tellement monotone et sans couleurs.... Peut-être qu'avec elle ça allait changer qui sait ? Le jeune homme se laissa tenter par l'idée.

Peu à peu, Ji Sung se rendit compte qu'elle n'était pas au courant de la carte qu'il possédait, qu'innocemment elle ne se rendait pas compte qu'elle se tenait juste à côté du terrible roi de trèfles. En même temps cela l'arrangeait. Peut-être que si elle connaissait sa tête, elle n'aurait plus le même comportement, elle agirait en soumission et même, si elle avait eu écho de son attitude ordinaire, peut-être qu'il ne voudrait plus de sitôt le côtoyer. Alors le jeune homme se tût, n'évoquant pas alors la raison de l’engouement des étudiants lors de leur passage. Lorsqu'ils s'installèrent dans le bus au fond, la jeune fille proposa alors à Ji Sung d'écouter la musique de son choix. A sa surprise, il lui avoua qu'il n'y connaissait pas grand chose, et même qu'il n'en écoutait pas tellement. La jeune fille passa alors une musique de l'album de Lindsey Stirling, évidemment inconnu à l'oreille du jeune homme. Il écoutait alors calmement et avec toute son attention. Il pouvait percevoir du violon, mais aussi un style beaucoup plus moderne ; c'était du violon sur un fond de dubstep. C'était vraiment curieux comme mélange ! Néanmoins cela était harmonieux. Voyant que la jeune fille avait le visage tourné vers la fenêtre, celui-ci eu l'idée de regarder à travers pour regarder où ils allaient. Cependant, sans s'en rendre compte, son visage était bien trop proche de celui-ci de Se Nah pour qu'elle puisse garder son calme. Elle bondissait en arrière, tout en lâchant un cri. Lui-même surprise de sa réaction, il se replia défensivement, le bras posé contre l'accoudoir, le dos courbé coté couloir. « Mon visage fait si peur que ça ? » Disait-il en mimant un léger sourire sur un ton ironique. Il avait très bien compris qu'il l'avait surprise, il pensait qu'elle s'était probablement perdue dans ses pensées et qu'elle ne s'attendait pas à le voir se rapprocher. Néanmoins, il n'était pas aussi expressif que la jeune fille, qui elle souriait bien plus aisément que lui. Elle lui proposa ensuite d'écouter une autre chanson, et elle proposa Exid comme exemple. Le problème, c'est que Ji Sung n'avait probablement aucune idée de ce qu'était Exid, ou.... presque. « Ex...-id ? Ah oui, c'est eux qui ont fait Call Me Baby non ? » Disait-il tout en fredonnant la chanson qu'il avait en tête. Après sa déclaration confuse, voyant la réaction sur le visage de la jeune fille, il haussa les sourcils et ouvrit sa bouche; hébété. Ji Sung prit alors conscience qu'il venait de confondre Exo avec Exid. Au fond le nom était presque pareil non ? Une preuve de plus qu'il ne portait que peu attention à la musique. En réalité il en connaissait énormément, les entendant toutes passer à la radio cependant, il ne savait ni les artistes, ni le nom de la chanson. « Aaaaah E-X-I-D.... » Disait alors le jeune homme, gêné par l'erreur qu'il venait de faire. Finalement, Ji Sung ne put s'empêcher de rire à sa propre stupidité et à son ignorance qui pouvait sembler totalement choquante vis à vis de Se Nah.

Peu de temps après, un changement de bus eu lieu, ils se retrouvèrent dans un nouveau bus, mais cette fois-ci il était bien plus bondé. En conséquence, ils se retrouvèrent debout, et leur proximité était à son paroxysme. La jeune fille lui demandait alors si elle le dérangeait, et malheureusement pour elle, elle ne connaissait pas la spontanéité du jeune homme qui lui répondit au quart de tour. Ils étaient tellement serrés, qu'il devait prendre appui sur le mur derrière elle pour ne pas lui rentrer dedans si le bus venait à freiner. « Oh euh.... On était sûrement plus à l'aise assis, enfin là on a même pas vraiment d'appuis si jamais le bus venait à freiner. Faudra faire attention.... » Oui, probablement que le jeune homme n'avait pas soulevé le point que Se Nah voulait qu'il relève. Il était resté comme à son habitude extrêmement objectif dans ses propos. Le bus continua alors sa route, puis il vit la grande roue du parc d'attraction à travers une vitre. « Oh ! Tu voulais aller là-bas ? » Le jeune homme n'avait pu se retenir de cacher une certaine joie, du moins de l'émerveillement dans son regard. Parce qu'avec la mère qu'il avait eu, il n'était probablement jamais allé dans ce genre de lieu, et vu le nombre d'amis proche qu'il avait et sa relation avec eux.... Aucune chance qu'il aille un jour là-bas.
© GASMASK


♣️ Don't you know that we're toxic ? ♣️
Is anybody there? Does anybody care? What I'm feeling I wanna disappear so nobody could hear me when I'm screaming.They say pain is an illusion, "this is just a brusing you are just confused" But I am only human© crazy soul


Dernière édition par Ahn Ji Sung le Mar 28 Juil - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
2 of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 102
POINTS : 23
ICI DEPUIS : 23/07/2015
AGE : 22

COEUR : il bat, merci :)
OCCUPATIONS : étudiante en vente & commerce.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Lun 27 Juil - 22:54

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

« Qu.. Quoi ?? » Si son visage faisait peur ? Non, pas véritablement. A vrai dire, la belle se retenait de lui faire croire ce mensonge. Elle aurait probablement fait preuve de sarcasme avec un autre, mais pas avec Ji Sung. Le sachant plus sensible qu'il ne devait se l'admettre, la brune ne voulait pas tenter le diable de peur qu'il le prenne mal et au premier degré. Elle eut un rire, comme libérée d'un douloureux poids alors que son visage se remettait progressivement de cette soudaine proximité. C'était tellement idiot qu'elle s'en voulait elle-même de son émotivité. « C'est pas drôle… J'ai faillis avoir une crise cardiaque, tu sais ! » Se Nah tentait de se faire plaindre, mais elle n'en pensait pas un traite mot avec son sourire qui ne la quittait jamais réellement. Il était plus qu'évident qu'il ne la laissait pas insensible. Pour autant, ce n'était absolument pas le moment de le lui faire savoir. Et sur ce point, elle appréciait le fait qu'il ne se doutait encore de rien. Pas sure qu'elle puisse l'approcher innocemment s'il avait vent de son intérêt pour sa personne. Bon, elle était loin d'être repoussante, ce n'était pas ça le soucis. Mais plutôt la carte qu'elle détenait… Et puis, il ne semblait pas être le genre de personne pouvant sortir avec quelqu'un sans un minimum la connaître. C'était ce qu'elle pensait de lui, tout de moins. Se Nah ne se posait pas trop de question, ne sachant pas elle-même combien de temps ses sentiments dureront… En temps normal, moins d'un mois… Mais elle n'était jamais à l'abri d'un retournement de situation et ce n'était pas son objectif à ce jour, préférant apprendre à le connaître de manière privilégiée. Tout du moins, elle se sentait étonnamment privilégiée d'être à ses côtés. Le pire restait à venir lorsqu'elle fut contrée à l’inculture gravissime dont fit preuve le Roi des Clubs. Les yeux ronds comme des billes, la spade eut comme un choc post-traumatique à l'entente de ces mots qui ne lui revenaient pas à l'esprit. Confondre Exid et Exo… Bien que les noms paraissaient similaires, la première phrase l'avait tout simplement tué ! Au bout du compte, elle ne put retenir un rire, aussi étouffé que possible alors ses mains venaient se poser contre sa bouche. Elle ne voulait pas l'embarasser davantage mais là il fallait quand même avoué qu'il avait fait fort !! Soulagée qu'il rigole lui-même de sa bêtise, la brune se permit une petite réflexion au moment où ils regagnèrent peu à peu leurs souffles. « Je te savais pas aussi drôle, Ji Sung… Mais la chanson qui passe actuellement est Ah yeah des Exid. » Elle n'avait pas besoin de lui faire un topo sur les Exo. Il connaissait déjà Call Me Baby de toute évidence, et pourrait désormais mettre un nom de scène sur cette chanson s'il l'entendait de nouveau un jour.

Quand le changement eut lieu, Se Nah ne fut pas étonné par la quantité massive d'individus se rendant au même endroit, mais plutôt dépitée de ne pas avoir eu de places assises. Ils étaient certes jeunes, et pouvaient se permettre de tenir debout… mais dans de pareilles conditions, ce n'était jamais réellement appréciable. D'autant plus que la belle eut la chance de frôler un gros porc dont le t-shirt dépassait élégamment de son nombril, puisque ayant des kilos en abondance… C'était probablement à cause de lui aussi s'ils manquaient d'autant de place… Mais bon, son poids n'excusait pas le fait qu'il avait le droit de s'amuser lui aussi. En attendant, ils allaient devoir prendre leur mal en patience. Ainsi positionnés près des portes d'accès, ils pourraient plus aisément sortir de ce calvaire et regagner l'air libre ! Il fallait prendre les choses du bon côté. « Hm… Je ferais attention. » dit-elle simplement, un peu déçue. Oui, ce n'était pas ce qu'elle s'attendait à entendre, mais au moins il ne s'était pas montré révulsé par le fait d'être si proche d'elle. Positive attitude, toujours ! Finalement, au bout d'un laps de temps indéfini, la voix de Ji Sung s'éleva et lui esquissa un doux sourire. Il avait fini par comprendre où ils allaient et sa réaction la rassura en grande partie parce qu'il démontrait un certain enthousiasme. Un bon point. Il oublierait bien assez vite cette escapade dans un bus bombé. « Ça te plaît ? J'ai fais un rêve cette nuit et on… » Se stoppant in-extrémiste, Se Nah se rappela d'un point à ne pas évoquer et c'était bien celui-ci. Dire qu'elle avait rêvé de lui prouverait son intérêt certain pour sa personne et il ne devait pas le savoir. Du moins, pas déjà. Un peu prise de court, la jeune femme gesticula nerveusement avant de retrouver le calme, comme si de rien n'était. « Euh je veux dire, j'ai rêvé que j'allais au parc d'attraction et que je m'amusais comme une folle ! C'est pour ça que j'ai eu la bonne idée de t'embarquer au passage. » Autant avouer qu'une sortie de ce genre en solitaire n'était pas très marrant.

Sans prévenir, le bus freina d'un coup sec et propulsa la demoiselle contre le torse de Ji Sung qui dut ressentir tout son poids. Instinctivement, elle s'était accroché à ce dernier pour ne pas tomber, se rappelant qu'elle devait faire attention… C'était bien ses mots, n'est-ce pas ? Et alors que quelques protestations fusèrent de part et d'autres de leur endroit, les portes de l'autobus s'ouvrirent dans un couinement sonore, leur déclarant ainsi le feu vert. Bien que soulagée de pouvoir enfin ressortir, la brunette s'excusa d'un sourire gênée lorsqu'elle se dirigea à l'air libre. Vite remise sur ses pieds, elle préféra faire comme si de rien n'était, au pire, en rire. Parce que la collision aurait été de toute évidence inévitable. Cela avait dû arriver à d'autres passagers. « Bon, si tu n'y vois pas d'objection, je propose qu'on aille s'acheter nos entrées ! » Ils étaient tout de même les premiers sortis et elle ne comptait pas être les derniers à attendre. C'était le moment de batailler pour ne pas avoir à faire la queue. A la place de converses, elle regrettait maintenant de ne pas avoir emporté de baskets… Mais peu importe. C'était toujours mieux que rien. « Allez vite, suis-moi ! » lui dicta t-elle joyeusement. Lui faisant signe de la suivre, la belle emboîta le pas et se mit à courir vers la billetterie du parc avant que tout le monde ne s'y jette dessus. Il allait réellement la prendre pour impatiente, même s'il y avait du vrai à cela. S'ils pouvaient éviter une trop grosse attente, c'était tant mieux. Elle ne lui laissait pas le choix de toute façon et paya pour deux entrées, lui offrant la seconde sans se dépareiller de son sourire malgré sa respiration saccadée. « C'est moi qui invite donc on discute pas ! Prêt à entamer l'aventure ? » Elle ne savait plus à quand remontait sa dernière sortie au parc. Probablement il y a plusieurs années de cela, en compagnie de Shin, son meilleur ami. C'était un peu triste de se dire qu'ils ne pourraient plus se pavaner dans ce genre d'endroit à cause de son statut de Reine… Mais s'efforçant de ne pas penser à lui, la belle ramena son bras dans celui du club pour juste les faire avancer, attendant qu'il se décide de lui-même de l'endroit qu'il voudrait explorer en premier.

© GASMASK


allow me some time to play with your mind and you'll get there again and again, close your eyes and imagine my body undressed. take your time cuz we've got all night. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
king of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 595
POINTS : 451
ICI DEPUIS : 19/07/2015
AGE : 25

COEUR : En pleine forme même s'il ne bat pour personne !
OCCUPATIONS : Faire des dons de méchanceté gratuite parce qu'il est un roi généreux.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Mar 28 Juil - 3:12

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Ji Sung n'avait probablement jamais de sa vie autant rigolé en un si court laps de temps, étant plutôt de nature calme et arborant toujours un visage à l'expression blasée, il était rare de le voir esquisser un sourire et pourtant avec elle, c'était presque une personne ordinaire. Entre les réactions inattendues de Se Nah tel que le bond qu'elle avait fait lorsqu'il s'était rapproché d'elle ou encore l’hilarité déclenchée par le jeune homme lorsqu'il confondit Exid et Exo, aujourd'hui il avait joué le rôle d'une autre personne. Si sa reine le voyait, elle n'hésiterait pas à appeler un exorciste ; il était définitivement possédé ! Néanmoins, il ne fallait pas non plus avoir trop d'attentes malgré le comportement actuel du roi ; il restait toujours fidèle à son image : insensible et calme. Lorsque la jeune fille essaya d'obtenir de Ji Sung de doux mots attentionnées, digne de tout homme qui se respectait, celui-ci ne fit aucune allusion à leur proximité, et lui demanda juste de faire attention à ne pas tomber, par simple galanterie. S'il elle s'attendait à ce que le jeune homme lui fasse des avances ou ne lui lance le moindre compliment, cela allait s'avérer très compliqué. Alors que Ji Sung se remettait de son embarrassante erreur, la spade évoqua rapidement le rêve qu'elle avait eu attirant alors l'attention du jeune homme. « Tu as rêvé de quoi ? » Il lui demandait, parce qu'il avait cru entendre qu'elle avait rêvé de lui, néanmoins elle se répéta, et cette fois-ci il comprit clairement qu'il ne s'agissait pas de lui, mais bel et bien d'elle et elle seule. Qu'elle avait rêvé d'être dans un parc d'attraction et que c'est pour cela qu'elle avait envie d'y aller, et que par la même occasion elle avait décidé d'emmener le garçon. « Ohh je vois, mais tu n'avais personne d'autre à inviter ? Tu sais on se connaît à peine puis tu ne connais même pas ma.... » Le jeune homme avait dit le mot de trop. Pourquoi avait-il la foutue manie de dire tout ce qu'il lui passait par l'esprit ? Non ! Elle ne devait pas connaître sa carte, du moins tant qu'il ne connaissait pas ses attentions. Car pour le moment il se demandait pourquoi elle l'avait invité lui, et pas un autre. Pourquoi lui, alors qu'il n'était pas forcément le garçon idéal que toutes les filles rêvait ? Il n'était ni doux, ni affectueux, et encore moi attentionné.

Soudainement, alors que Ji Sung se contentait d'admirer la vue ainsi que la grande roue que l'on pouvait percevoir, le bus freina violemment poussant alors Ji Sung contre le mur. Il prit alors appui avec son bras sur la paroi, évitant ainsi qu'il perde l'équilibre. Cependant ce ne fût pas le cas de Se Nah, qui elle percuta Ji Sung au niveau de son torse. Celle-ci s'était carrément agrippé à lui, chose à laquelle il ne s'attendait pas vraiment. Une fois que le bus se stoppa, il posa ses mains sur les épaules de la jeune femme puis la fait lentement reculer afin de croiser son regard. « Ça va? Je t'avais dit de faire attention... » Il disait ça doucement, mais cela ne sonnait pas forcément comme le commun des mortels serait sensé le prononcer ; c'était un mélange d'inquiétude et de reproche. Il était difficile de discerner quelle émotion le jeune homme essayait de communiquer. Mais il était comme ça lorsqu’il essayait d'être agréable, à un moment le naturel reprenait le dessus. Il aimerait bien se contrôler, mais une nature ne se change pas. Voyant qu'elle allait bien, il sortait du bus avec elle calmement tandis que d'autres commencèrent à se plaindre de cet arrêt si brusque. La jeune femme, légèrement gênée proposa alors d'acheter les entrées, il acquiesça de la tête, puis la suivit lorsqu'elle accéléra le pas. La queue s'apprêtait à être longue néanmoins, la spade était déterminée à attendre le moins longtemps et pour cela, il fallait courir. Il la suivit alors dans son petit footing matinal, et lorsqu'elle paya les deux entrées, il fit la moue, surpris qu'elle alla jusqu'à lui acheter son entrée. Pourquoi était-elle si agréable avec lui? Il l'ignorait totalement. Il était tellement insouciant qu'il était très loin de deviner qu'actuellement la jeune femme était tombé amoureuse de lui. « Ah ! Il fallait pas ! Tu n'as aucune raison de me payer ma place » Le pauvre était horriblement confus, au point qu'il était presque fâché, mais il était plus embarrassé qu'autre chose. Alors qu'il suivait la jeune fille, guidée par son emprise sur sa main, son regard se perdait dans les différentes attractions et boutiques. Il n'était vraiment jamais allé ici dans ce genre d'endroit. Sa mère était tellement stricte, que non seulement il n'avait pas d'amis, mais en plus il devait s'efforcer d'étudier. A force mais aussi part dépit il y avait pris goût. Le fait de lire pendant des heures ne le dérangeait pas du tout, comme Se Nah pouvait écouter de la musique, lui pouvait dévorer des dizaines de livres par semaine. Il voyait un univers complètement différent du sien, silencieux, monochrome, pâle et livide. Ici, le paysage était coloré, brillant, irisé, plein de vie. Quelque chose qui manquait dans la vie du jeune homme. Mais que la spade lui avait permis de découvrir même s'il était un peu tard. Tel un enfant de plus de vingt-trois ans, il se contenait, mais au fond il trépignait sûrement de joie..... Enfin à sa manière pas vrai ?  

Tantôt son regard se perdait dans la foule ou encore cette énorme grande roue, chose qu'il percevait lorsqu'il était enfant à travers la voiture de sa mère, et dont il rêvait terriblement de monter à l’inférieur, tantôt son regard se posait aussi sur la jeune fille. Contrairement à elle, il n'y avait aucun sentiment amoureux qui s'en dégageait, mais quelque chose d'indescriptible. En réalité il était difficile de deviner ce qui lui passait par la tête. Une chose était sûr, il était curieux. Ça le démangeait de lui demander pourquoi elle faisait tant pour lui, l'idée qu'elle était mal attentionné lui était vite passé, mais cela était donc une raison de plus pour éveiller son intérêt à la question. Néanmoins, s'il lui la posait, lui dirait-elle la vérité ? Le jeune homme était totalement perdu dans ses pensées, au point qu'il ne décrochait plus un mot. Quand soudain, quelque chose attira son attention. Alors que Se Nah était celle qui menait Ji Sung depuis avant, celui-ci lui tint fermement la main, avant d'accélérer et de la doubler. Puis il s'arrêta devant le fruit de sa curiosité.... La pêche au poissons rouges. Oui, devant Se Nah se tenait bel et bien le farouche roi de trèfles âgé de 23 ans. Heureusement qu'elle ne connaissait pas encore sa carte... Sinon bonjour le fou rire.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
2 of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 102
POINTS : 23
ICI DEPUIS : 23/07/2015
AGE : 22

COEUR : il bat, merci :)
OCCUPATIONS : étudiante en vente & commerce.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Jeu 30 Juil - 20:10

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

Elle s'y était attendue. A cause de ce fameux « on » qui lui avait mis la puce à l'oreille, Ji Sung allait maintenant se poser des questions sur son cas… Mais heureusement, elle était allée jusqu'au bout de son explication… et visiblement cela avait fonctionné. Cependant, il lui demanda tout de même pourquoi elle l'avait choisi lui, et pas une connaissance de plus longue date. Que pouvait-elle dire ? Que cette personne devait obligatoirement être lui puisqu'il était apparu dans son rêve ?? Non absolument pas. Elle devait garder le mystère. Se Nah était persuadée qu'il se mettrait à l'éviter s'il l'apprenait de cette manière… Il n'était clairement pas à prendre avec des pincettes mais… elle ne préférait pas y penser pour l'heure. Peut-être finirait-elle par se lasser et par tomber amoureuse de quelqu'un d'autre ? Des fois il valait mieux attendre plutôt que se déclarer pour rien. Et comme il disait, ils ne se connaissaient qu'à peine. Elle avait tout le temps d'y songer dans un futur proche, après l'avoir cerné davantage. Avec Ji Sung, c'était un peu particulier en plus qu'il soit quelqu'un d’énigmatique. A son interrogation, elle avait donc fini par hausser les épaules, prétextant qu'elle n'y avait pas vraiment réfléchit, alors que son sourire se fit plus large. « Et pourquoi pas ? C'est justement l'occasion pour apprendre à se connaître. Puis ça nous changera les idées !Personnellement, j'en ai bien besoin… ». Des deux, il était probablement celui qui avait le plus besoin de s'amuser, mais elle n'en toucha aucun mot. Si c'était assez étrange pour sa part, son choix avait été on ne peut plus pré-destiné par un rêve qui se voulait être prémonitoire !

Outre le fait que le conducteur manquait de délicatesse et de bon sentiments pour ses passagers, le voyage se déroula sans trop d'encombre jusqu'à l'arrêt marquant la fin de leur périple. Le meilleur restait à venir, et même si elle s'était sentie un peu coupable de lui être tombée dessus. Sur le coup elle n'avait rien trouvé à dire, car trop gênée. Il n'avait pas été particulièrement froid ou désagréable, mais la brune avait senti un soupçon de reproche dans sa voix, en plus de l'inquiétude. Dans certaines situations, même en faisant attention, des accidents pouvaient toujours se produire… Et s'il n'avait pas été là pour amortir sa chute, elle se serait prise le mur en plein fouet ou peut-être même quelqu'un ! Plus de peur que de mal, cette petite mésaventure n'allait pas entacher son fier programme, surtout pas à présent qu'ils étaient rendus sur place ! Plus rapide que ce dernier, Se Nah ne manqua pas son devoir ; celle de rejoindre la billetterie en un temps records et d'y récupérer deux billets, dont un qu'elle offrit à son invité. Sans aucune surprise, ce dernier dissimula son malaise derrière une négativité qui ne l’atteignit pas vraiment. Que ce soit lui ou un autre homme, peu d'entre eux aimaient se faire payer des choses par des filles. Mais en contre partie, Se Nah, elle, adorait qu'on lui offre des cadeaux, surtout quand cela n'avait aucune valeur. « Yah ! Fais pas ton grincheux. C'est le principe d'inviter quelqu'un, tu vois ? Il faut aller jusqu'au bout des choses et puis, ça me fait plaisir. Alors j'ai toutes les raisons ! » Elle espérait s'être montrée assez persuasive. En tout cas, elle n'avait à aucun moment cessé de sourire, la bonne humeur toujours de mise. Soit il était très macho, soit il ne devait pas sortir très souvent, ou bien il réglait constamment les choses séparément, ce qui était quand même assez dommage car un petit geste ne faisait jamais de mal à personne. A moins d'être pauvre.

Le parc s'offrant à eux, la plus grande interrogation était à présent de savoir par où commencer. A vrai dire, Se Nah n'en avait pas plus idée… Elle aimait les manèges à sensation mais elle préférait faire le tour des lieux et attendre qu'une envie subsiste plutôt que de foncer tête baissée sur les plus grosses attractions. C'était aussi ceux-là qui réclamaient le plus de temps d'attente, et elle ne voulait définitivement plus stagner ! La sensation attendra. Et tandis que Ji Sung s'était juré fidélité dans un silence religieux, elle fut soudain emportée, la main toujours dans celle du jeune homme, vers un stand pour enfant qui se voulait être la pêche aux poissons rouges. Se retenant un rire, la belle l'observa attentivement et comprit qu'il n'avait probablement jamais essayé de sa vie. Aussi étrange que cela pouvait être, elle lui avoua une chose dont personne n'avait connaissance. « Quand j'étais petite, j'ai toujours voulu un poisson rouge comme premier animal de compagnie, mais comme je voulais faire ma grande, je n'ai jamais osé en attraper un. Puis en revenant ici, je ressentais toujours cette petite frustration de n'avoir jamais essayé… Bon maintenant, ça ne me fait plus rien. Mais si jamais ça te tentais… n'hésite pas ! Tu pourrais le regretter plus tard. » C'était peut-être extrêmement gênant pour lui, mais après cet aveu, il n'aurait plus tellement à s'en faire. Du moins, elle l'espérait. Pour appuyer ses propos, elle lui offrit un clin d’œil et se tourna vers le gérant du stand. « Ajusshi, on va vous prendre une épuisette. » Puis considérant l'avis du club, Se Nah se reprit pour ne pas qu'il se sente brusqué. « Si tu veux tu peux juste le pêcher, et je le prendrais si tu n'en veux pas… Ca fera de la compagnie pour Karl. » Karl, son beau berger australien en pleine croissance. En espérant qu'il ne renverserait pas le bocal ou quelque chose dans le genre, pendant son absence...

© GASMASK


allow me some time to play with your mind and you'll get there again and again, close your eyes and imagine my body undressed. take your time cuz we've got all night. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
king of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 595
POINTS : 451
ICI DEPUIS : 19/07/2015
AGE : 25

COEUR : En pleine forme même s'il ne bat pour personne !
OCCUPATIONS : Faire des dons de méchanceté gratuite parce qu'il est un roi généreux.


MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright. Sam 1 Aoû - 1:18

Hey babe. Everything gonna be alright.


Se Nah & Ji Sung

A peine avaient-ils pénétré au sein du parc d'attraction, que le calme de Ji Sung commença à s'envoler peu à peu. Au fond, il était excité comme une puce car tout était nouveau pour lui, il n'avait jamais vu toutes ces choses, qui aux yeux des autres pouvait sembler tout à fait banal. Il se contenait, comme à son habitude il exprimait le strict minimum. Ce dernier commençait à perdre de son sang-froid depuis que la belle avait payé son entrée. Aucun rapport avec la fierté, mais c'était surtout par question de principes ! Clichés ou pas, l'homme était sûrement le dernier qui allait se faire payer son entrée ! Elle était passée où la galanterie ? Le roi de trèfles était sûrement le garçon le moins généreux de l'université, cependant il a des principes et la galanterie en fait partie ! Lorsqu'elle lui tendit son billet, il râla un peu, ronchonna presque lorsque Se Nah lui répondit. « Mais........ » Visiblement il n'avait pas son mot à dire, elle avait en tête quelque chose, et il n'avait pas le droit de se plaindre. Généralement Ji Sung aurait haussé le ton pour lui faire comprendre qu'il ne voulait vraiment pas, mais peut-être que le destin tournait en la faveur de la jeune femme. D'une part le jeune homme n'avait pas trop le moral, mais aussi il avait du mal à avoir de l'autorité avec elle, parce qu'elle était bien plus que gentille à son égard et cela le rendait confus. Ji était donc sûrement dans un état plus que docile pourrait-on dire.

Depuis quelques instants, le silence était maître. Le roi ne parlait plus, tandis que la spade cherchait du regard l'attraction par laquelle ils allaient commencer. Ayant le pas plus lent, elle tenait encore par la main le jeune homme afin d'être sûre qu'il la suive. Néanmoins un retour de situation eu lieu ; Ji Sung accéléra le pas, et fini par mener la jeune fille en face de ce qui avait attiré son attention. Au delà de toute les attentes que l'on pouvait avoir du farouche roi, celui-ci avait visiblement été charmé par un stand de pêche aux poissons ! Était-ce une situation totalement comique pour un jeune homme de vingt-trois ans ? Non, du moins Se Nah ne voyait pas les choses ainsi, de plus elle ne connaissait pas sa carte et ne pouvait pas donc faire le rapprochement entre lui et le comportement du roi des clubs. Car oui, vu l'image qu'il avait ceci aurait été terriblement décrédibilisant vis à vis des autres. A l'inverse, la jeune femme l'encourageait presque à essayer de pêcher un poisson, sous prétexte qu'il allait sinon le regretter. Le jeune homme rougissait presque de honte face à sa subite envie, que lui trouvait totalement ridicule. Pourtant, contrairement à lui et cela depuis le début, la spade était toujours positive, heureuse en toute circonstances. Elle alla même jusqu'à demander une épuisette pour le jeune homme. Le jeune homme jeta un coup d’œil au bassin, par simple curiosité avant d'envisager quoi que ce soit. Il y observa une dizaine de poissons qui nageaient à l'intérieur. Certains étaient oranges, d'autres étaient plus dorés voir jaunes. Cela pouvait sembler stupide comme raisonnement, mais il n'avait vu de près sûrement que des poissons tropicaux et cela dans les livres et à la télé. Aussi asociable soit-il, qu'il n'a jamais vu autant de poissons rouges de sa vie ! Le jeune homme se prit alors rapidement au jeu, il saisit une épuisette puis la plongea dans l'eau. Rapidement les poissons s’affolèrent et essayèrent de s'éloigner de celle-ci. Malheureusement pour eux, l'épuisette fini rapidement par les rattraper, et sans trop de difficulté, Ji Sung réussit à en attraper un. Exploit ou non, il en était tout de même fier de sa performance même si un gamin pouvait faire la même chose que lui. Lorsqu'il l'attrapa, le gérant du stand prit la pauvre bête dans son épuisette puis la plongea dans un sachet en plastique rempli d'eau. Il le tendit au jeune homme qui s'inclina et le remercia poliment puis il se retourna en direction de la spade. « Hé bien chez moi j'ai des colocataires bordéliques, du coup ce sera compliqué de s'occuper d'un animal, même si ça reste un poisson rouge. » Si elle savait. Ah In et Lachlan font de leur chambre une vrai porcherie. Ils laissent le bordel partout, et ils l'ont très bien compris, Ji Sung ne supporte pas le désordre et du coup il range toujours derrière eux. Alors s'occuper d'un poisson avec ces deux clown il en était hors de question. « Et puis.... J'ai jamais eu d'animal de compagnie.... Tu veux bien t'en occuper alors ? » Le jeune homme était un peu gêné par la situation, mais surtout son manque de recul, sachant qu'il ne pouvait pas le garder il aurait du tout simplement ne pas jouer. Mais ce désir était plus fort que lui. « Et puis ça fera de la compagnie pour Karl..... » Il fit la moue, passa sa main derrière la tête et son visage arborait presque des rougeurs.
© GASMASK


♣️ Don't you know that we're toxic ? ♣️
Is anybody there? Does anybody care? What I'm feeling I wanna disappear so nobody could hear me when I'm screaming.They say pain is an illusion, "this is just a brusing you are just confused" But I am only human© crazy soul
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

p'tit curieux

MessageSujet: Re: Hey babe. Everything gonna be alright.

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey babe. Everything gonna be alright.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La dernière miniature babe de chez Mc Vey
» Forever's gonna start tonight
» what's it gonna be cause i can't pretend anymore
» [Fiche] -Babe-
» AËLIS DI CASTELANO ✱ italian babe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 SHADES OF (CRADES) CARDS :: anciens rps (dortoirs)-