Partagez | 
 

 Endo Eri - la princesse de glace.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
i am new member

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 16
POINTS : 16
ICI DEPUIS : 22/08/2015

MessageSujet: Endo Eri - la princesse de glace. Sam 22 Aoû - 23:29


★ Endo Eri



" LA MORT EST UNE DETTE QUE CHACUN NE PEUT PAYER QU'UNE FOIS. ALORS RÉFLÉCHIS BIEN AVANT DE ME TUER. "
         
narvalo, ur time to shine

nomEndoprénomEri
age23 ansgroupeOutsiders
avatarKim Na Riactivité rpIci

₪ Nationalité: Japonaise
₪ Métier: Tueuse à gage/garde du corps et Yakuza en option.
₪ Orientation sexuelle: J'aime les belles tablettes de chocolat, mais je sais apprécier les petites pèches aussi.
₪ Statut social: Aisé
₪ Wanna play ?: /

Code:
<t3>kim nari</t3> ₪ <a href="lienduprofil">endo eri</a>





je t'en pose

t'es plutôt kim kardashian ou lolo ferrari ₪ Même si je suis blonde, je suis une kardashian dans la tête  :lily:

si je te parle du système de cartes, tu dis ? ₪ prout

si tu devais changer quelque chose, ce serait quoi ? ₪ Mmmh mon nez peut etre ? Ou bien me faire grossir la poitrine...*tate pour voir* Non ! Enfait je changerais rien  

t'es souple des pieds ou pas ? ₪ Oh que oui ! et bien plus encore, mon lapin     
le real toi

espace du créateur ₪ Coucou, moi c'est Inu Je crois avec certitude que pas mal me connaisse déjà. Je suis une fana du rp et de l'écriture. Je suis étudiante en architecture et donc ma vie sociale en patie, ce qui explique pourquoi je passe pas mal de temps sur le pc   Bref, j'espère me plaire par ici.
 

" 4 shades of cards "

t'es qui, j'suis quoi  

mon caractère ₪   Aux premiers abords, je suis une femme joviale, sociable et tactile. Je serais toujours la première à aller vers les autres pour leur parler ou pour les aider. Mais je fais rarement cela sans arrière-pensée. Je ne joue qu’un rôle pour mieux manipuler les protagonistes assignés à mes missions. Je suis également séductrice. Un trait de caractère qui m’a été assigné pour mieux accomplir mes missions encore une fois. Bien qu’il m’arrive de pratiquer pour mon seul plaisir. Ma véritable nature est bien plus sombre. Je suis assez froide et méfiante de l’intérieur, ne laissant apparaitre cette partie de moi que quand je suis sur le point de tuer. Mes yeux deviennent alors le reflet de mon âme : calme et sans chaleur. Vous l’aurez sans doute déjà compris, j’obéis difficilement à ceux qui n’arrivent pas à me brosser dans le sens du poil. Et contrairement à mon côté de femme fatale, quand je suis moi-même, je me comporte tel un garçon manqué, jurant dès que l’occasion se présente. Le bordel est le mot d’ordre dans mon appartement. A part mes lames qui sont soigneusement rangées et astiquées, le reste n’est que secondaire dans ma vie. Je leur porte bien moins d’importance qu’à mes petits bébés. J’ai un tempérament de feu, qui est parfois difficile à gérer. Alors si vous n’êtes pas certain de pouvoir me dompter, abstenez-vous ! Il en va de votre propre vie !

vive le roi lion

my story ₪ On pourrait dire que ma vie débute à l’âge de huit ans. Pour une quelconque raison, je n’ai aucun souvenir de mon enfance. Et quand je me mets à poser des questions aux parents, ils restent évasifs parlant d’une certaine chute, sans beaucoup autres détails. Et étonnamment, ils ont toujours quelques choses à faire dans ces moments-là. Je sais que des Yakuzas sont toujours overbookés, mais il y avait des limites. Cependant, j’avais arrêté de poser des questions depuis longtemps, me faisait une raison. Je n’aurais jamais de réponse de toute manière, alors pourquoi se borner. Même mon frère, Shinji, s’arrange toujours pour détourner le sujet pour parler d’autre chose avec un naturel déconcertant. Avec le temps, je me suis faite à l’idée, préférant vivre l’instant présent plutôt que dans le passé.

Je suis le deuxième enfant de la famille yakuza la plus puissante du pays. Endo Shinji, mon ainé, en est le légitime héritier. Et en tant que les enfants d’une telle famille, on a subit une éducation particulière. Alors que les enfants de notre âge allaient jouer au parc ou aux jeux vidéo, on suivait des entrainements spéciaux tels qu’apprendre à se cacher et rester cacher pendant des heures sans qu’on puisse nous trouver, à piéger, à affronter l’ennemi sans jamais prendre la fuite, à se battre, à manipuler, mais aussi à manier les armes à feu et les armes blanches pour lesquels j’ai un certain don. Depuis toute petite, j’ai une peur bleue inexpliquée pour les armes automatiques. Suite à cela, j’ai développé une adoration pour les lames, beaucoup plus dangereuse, beaucoup plus discrètes et silencieuses. Vous avez déjà remarqué les dégâts que peuvent faire une lame bien aiguisée sur la peau juste en la frôlant ? Ces effets me fascinaient. Une fascination qui pourrait sembler étrange pour quelqu’un du commun des mortels, mais dans notre monde,  on avait tous quelque chose de particulier. Le summum de notre éducation était d'apprendre à tuer sans aucune hésitation. Ce fut la partie la plus difficile pour moi. Je me souviens encore mon premier meurtre. J'avais 15 ans. J'avais reçu l'ordre de tuer la fille d'un politicien qui avait trahi notre famille. J'avais d'abord tout bonnement refusée. Entre tuer une colombe et un de ses semblables, il y avait une grande différence, mais je n'arrivais pas à me mettre cela en tête. J'enviais quelque peu Shinji qui lui, avait réussi sa première mission de ce genre avec succès, recevant les félicitations de notre père. Moi aussi, je voulais que père soit fièr de moi. Je n'avais jamais reçue une parole gentille de sa part. tout ce que j'avais le droit de recevoir, c'était ses corrections. Punitions que je recevais suite à mes désobéissances. C'était donc avec l'aide de mon ainé que je tuais pour la première fois. ce fut un vrai massacre. rien avoir avec ce dont j'étais capable aujourd'hui. C'était un véritable échec. On avait du passé derrière moi pour nettoyer la pagaille que j'avais laissé. Ce meurtre que j'avais commis avait laissé une profonde blessure en moi et ce fut à partir de ce moment-là que je changeais peu à peu. Je devins plus froide de l'intérieur, même si extérieurement, j'allais vers les autres facilement et que je restais toujours aussi joviale, je me gardais bien de m'attacher à quiconque, devenant bien plus méfiante. Je comprenais enfin ce que père essayait de nous inculquer depuis longtemps. Aimer, c'était pour les faibles. Aimer, c'était laissé une faille pour que l'ennemi puisse nous toucher. Et pourtant...

Je n’étais encore qu’une enfant. Mon frère et moi grandissions sans recevoir l’amour parental que n’importe quel gamin aurait besoin. Mon père me traitait de faible quand je réclamais un calin, ma mère feignait de m’ignorer quand je voulais qu’elle me lise une histoire pour m’endormir. C’était plus fort que moi, j’étais de nature tactile et j’avais besoin de ma dose de tendresse. Alors je me tournais vers le seul qui me donnait l’attention dont j’avais besoin : Shinji. Aussi loin que je me souvienne, c’était le seul qui acceptait de me donner un peu de douceur dans ce monde de brut. C’était lui qui me faisait à gouter quand j’étais encore trop petite pour me le préparer moi-même. C’est lui qui me racontait une histoire pour m’endormir, comme c’était lui qui chassait les monstres de mes cauchemars. C’était lui qui dormait avec moi, alors que c’était interdit, quand j’avais besoin d’un calin. C’était même lui qui m’enseignait la plupart des arts martiaux quand j’avais du mal sur certains gestes. Pour toutes ces raisons, j’étais toujours collé à lui, passant la plupart de mon temps avec lui, que ce soit la journée lors de nos entrainements, comme la nuit, quand je me glissais dans son lit pour dormir avec lui. Je me sentais en sécurité avec lui, quel que soit l’endroit. Tant que j’étais avec lui, tout allait bien. On avait développé une complicité sincère et profonde. Il était mon meilleur ami, mon confident. De ce fait, il devint vite le seul à qui j’obéis aux ordres sans broncher. Si notre père me demandait quelque chose, j’étais bien capable de lui désobéir et de l’envoyer chier. Par contre, si Shinji, m’ordonnait de réaliser l’ordre qui venait de m’être donné, je l’exécutais sans discuter. C’était lui et non plus mon père, que j’avais envie qu’il soit fièr de moi et pour cela, je redoublais d’effort. Ca avait le don d’agacer père, mais il disait qu’au moins, je serais loyale au prochain héritier du clan, lui obéissant aveuglement, telle une machine de guerre bien rodée. En grandissant, on nous assaillait des missions communes, à réaliser en duo. Un duo parfait au point qu’on nous réclamait assez souvent.

Pourtant, plus les missions s’accumulaient et défilaient, plus on grandissait, plus j’avais envie d’être auprès de mon frère, au point de le garder uniquement pour moi. J’avais ce drôle de truc qui me lacerait de l’intérieur quand une des cousines s’approchaient trop prêt de lui, battant de ses grands cils. Plus tard, j’apprendrais qu’il s’agissait de jalousie, mais en attendant, j’apprenais à vivre avec. Alors, j’avais décidé de m’habiller comme ces cousines qui n’avaient pas du apprendre à se battre. Je m’asseyais aux robes et aux talons aiguilles, me pavanant devant lui, cherchant à attirer son attention, en demandant toujours plus. Ca n’avait pourtant pas vraiment l’effet escompté. Au contraire, il devenait plus froid, plus distant avec moi. Alors que je m’accrochais d’autant plus, redoublant d’effort. Je pensais que je m’y prenais mal pour attirer les faveurs d’un homme. Alors j’avais décidé de tester ce petit jeu lors d’un pari qu’il m’avait lancé de trouver quelqu’un avec qui passer la soirée avant lui. C’était sans aucune difficulté que ma première proie m’était tombée dans mes bras, me volant ma première fois. Ce qui semblait bizarre était que je ne ressentais pas la même attirance que j’avais pour mon frère. Au départ, je pensais que c’était une chose que toute femme ressentait pour le sexe opposé, mais pas du tout. Mon frère était le seul pour qui j’avais ce genre de sentiment. Je compris que ce n’était pas normal, et même malsain d’avoir une telle attirance pour quelqu’un du même sang que le mien. Pour cette raison, j’enfermais ces sentiments à double tour quelque part loin dans mon inconscient, faisant comme si ca n’avait jamais existé.

Je pensais que nous resterions ainsi pour le reste de nos jours, et pourtant, le destin frappa lors d’une mission en Corée. Suite à la visite d’un oncle qui avait déclaré vouloir parler seule à Shinji, tout changea. Et cela, dés le lendemain. Alors que nous allions commencer notre mission, le jeune decida de m’attaquer par surprise comme il le faisait souvent pour tester mes reflexes. Et comme toujours, c’était lui qui avait le dessus. Apres plusieurs échanges au couteau, il finit par me plaquer au sol, m’immobilisant, la lame sur ma gorge. J’avais éclaté de rire, le félicitant encore une fois d’avoir gagné. Mais contrairement à d’habitude, il ne me lâcha pas, pressant même un peu plus la lame m’entaillant légèrement la peau. Je garde d’ailleurs une minuscule cicatrice de ce jour, comme pour ne jamais oublier sa trahison. Je n’oublierais jamais la façon dont il m’avait regardé. Une telle haine s’en dégageait. Il m’avait déjà regardé froidement, mais ici, c’était diffèrent. C’était comme si il était prêt à me tuer. Une boule se forma dans me ventre, ne comprenant pas ce que j’avais pu faire de mal pour mériter un tel comportement de sa part. Mais une chose était certaine : quelque chose qui n’allait pas. Je profitais d’un moment d’inattention de sa part pour m’échapper loin de lui, sans avoir aucune explication de sa part.

Aujourd’hui, cela fait 8 mois que je me cache dans Seoul pour le fuir. Je fuis la mort. Je fuis mon frère qui est devenu le symbole de la faucheuse à mes yeux. Je suis certaine que si j’ai le malheur de le revoir, il n’hésitera pas cette fois à me tuer … pourtant il me manque. Il me manque à en crever. Huit mois loin de Shinji, huit mois dans ma nouvelle vie et une nouvelle attirance envers un étranger. Une nouvelle pour oublier l’ancienne … Est-ce que ca marche ? Pas vraiment…
L’ancienne est bien trop persistante…  

₪ Anecdotes :
Elle a une peur bleue des armes automatiques,ou plutôt, des coups en rafale. Elle ne sait pas d'où cette phobie lui vient. plutôt ironique pour une fille de yakuza qui a grandit au milieu des armes, qu'elle manie d'ailleurs avec aisance, et dont elle préférera équiper d'un silencieux. elle a néanmoins une adoration pour les armes blanches. Elle en poccéde toute une collection dans son appartement et une partie qu'elle a du laissé dans la maison familiale suite à sa fuite prématurée. Elle porte toujours sur elle, une petite dague japonaise avec une fleur de cerisier gravée sur le manche.
Elle n'y a pas échappé non plus. Elle porte un tatouage dans le dos comme veut l'usage de la famille. Le sien représente deux carpes dans un plan d'eau recouvrant une partie de ses cicatrices dans le bas du dos. Symbole de leur amitié avec son frère, Shinji. Un deuxième tatouage vient surplomber le premier, continuant sur ses cotés et redressant sur son ventre. Il s'agit d'un cerisier du Japon. Arbre majestueux qu'elle a toujours admirée. Le dernier tatouage se trouge autour de son bras : un dragon dorée. Symbole du nouveau clan qu'elle a intégrée pour fuir sa famille. Elle leur obéit et eux, lui offre leur protection.
Elle a perdu sa virginité à l'âge de 17 ans, lors d'une de leur première sortie, suite à un pari avec Shinji. Ils devaient tester leur don de séduction plutôt utile pour leur mission. Ils devaient s’exercer et ca avait fini en pari ridicule que Eri avait finalement gagnée.
Elle a toujours eu un problème avec les règles. Un gros problème pour une Yakuza. Pour cette raison, il n'était pas rare qu'elle se ramasse de bonnes corrections de son père pour désobéissance. Jamais elle n'a pleuré. Elle gardait tout à l'intérieur, gardant la tête haute et le regard fier. Pleurer, c'était pour les faibles. On lui avait appris à être forte et cacher ses émotions.
Elle a toujours été de nature tactile. Étrange venant d'une famille où les câlins n'étaient pas de la partie. Pourtant, depuis toute petite, elle avait besoin de sa dose de tendresse. Et pour cette raison, il n'était pas rare de la voir venir squatter le lit de son grand frère pour venir dormir avec lui en pleine nuit. Jamais elle ne se fit prendre pour cette faute. Encore aujourd’hui, elle viendrait se caler contre lui alors qu'il dort si elle en avait encore l’occasion. Faudrait-il que Shinji la laisse encore entrer dans son lit. Du jour au lendemain, celui-ci lui en a interdit l’accès. allez savoir pourquoi...
Elle a une peluche représentant une panthère noire dont elle ne se sépare jamais depuis qu'elle est enfant. Mais chuuuuut, c'est un secret.
Elle aime teindre ses cheveux en blond. Elle trouve que le noir est trop banal, trop madame tout le monde chez les asiatiques. Alors elle les teint en blond platine, leur donnant tantôt un reflet rose, tantôt un reflet bleu.


Dernière édition par Endo Eri le Dim 23 Aoû - 1:35, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
queen of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 374
POINTS : 270
ICI DEPUIS : 18/07/2015
AGE : 27

COEUR : hum. hum ? #fengly, sisi.
OCCUPATIONS : harcèlement presque sexuel au Fengshui. + étudiante en journalisme (doctorat).


MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Sam 22 Aoû - 23:40

MA INUUUUUUUUUUUUU D'AMOUUUUUUUUUR


bienvenue chou, et si tu as des questions n'hésite pas, kyusik se fera un malin plaisir à te tripoter les tétons (aaaaa)

++ nous faudra un lien qui tue sa mère.


♠️ J'ENVISAGE D'ARRÊTER LES COURS,
DE ME LAISSER POUSSER LA BARBE
ET DE REJOINDRE UN CIRQUE. ♠️
Revenir en haut Aller en bas
queen of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 422
POINTS : 522
ICI DEPUIS : 20/07/2015
AGE : 23

COEUR : oh please fuck me, hurt me, help me, threaten me, consume me, but don't forget to love me
OCCUPATIONS : être une diva, je suis la reine des trèfles après tout


MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Sam 22 Aoû - 23:46

INUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU


You are my perfect medicine. #kyusun;
There are so many ways to be brave in this world. Sometimes it is nothing more than gritting your teeth through pain, and the work of every day, the slow walk toward a better life. That is the sort of bravery I must have now. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
jack of diamonds

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 493
POINTS : 126
ICI DEPUIS : 07/07/2015
AGE : 26

COEUR : stalké sans relâche par une certaine Lily...

MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 0:25

hey


stop talking shit
i don't have time for non senses, i don't have time to watch you cry bae; it's time to play.


Revenir en haut Aller en bas
4 of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 265
POINTS : 198
ICI DEPUIS : 14/07/2015
AGE : 23

COEUR : Je m'aime
OCCUPATIONS : Bachelor en sport. Directeur de sa petite magouille : drogues, réalisateurs de films pornos. Acteur aussi


MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 0:32

owi des nouveaux membres 8D Bienvenue à toi !


★ Heo Kyusik


Viens petit, viens.

notice me sunbae


Proud to be clubs

Revenir en haut Aller en bas
king of clubs

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 595
POINTS : 451
ICI DEPUIS : 19/07/2015
AGE : 25

COEUR : En pleine forme même s'il ne bat pour personne !
OCCUPATIONS : Faire des dons de méchanceté gratuite parce qu'il est un roi généreux.


MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 0:46

Bienvenue parmi nous


♣️ Don't you know that we're toxic ? ♣️
Is anybody there? Does anybody care? What I'm feeling I wanna disappear so nobody could hear me when I'm screaming.They say pain is an illusion, "this is just a brusing you are just confused" But I am only human© crazy soul
Revenir en haut Aller en bas
King of Hearts

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 444
POINTS : 514
ICI DEPUIS : 17/07/2015
AGE : 27

COEUR : #ahri
OCCUPATIONS : 1è master arts du spectacle/spé théâtre - vice pré club théâtre - barman au Samdiss


MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 0:54

INUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU! e,cfojzdvvg
bienvenue sur FSOC BEAUTEEEEE! (j'veux un lien ) Courage pour ta fiche et ohlalala du keur partout pour toi


+

HEARTS:
 

Yo soy el rey del mundo:
 

I'm the man with no name
Revenir en haut Aller en bas
queen of hearts

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 316
POINTS : 387
ICI DEPUIS : 02/08/2015
AGE : 26

COEUR : la serrure d'or du coffre renfermant son palpitant démontre quelques signes d'effraction.
OCCUPATIONS : il veut guérir, soigner, aider et c'est pour cela qu'il prépare un doctorat de médecine


MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 0:58

Citation :
Métier: Tueuse à gage/garde du corps et Yakuza en option.
omg ~ me tarde d'en lire d'avantage !!!
Bienvenue parmi nous en tout cas


+ QUEEN OF HEARTS.
What am I to you, what am I to you, I do love you crazy uh do you ? Like this and like that, stop confusing me. If you’re gonna keep this up, let’s write up a contract. X number of kisses per day, x number of texts per day. If we do that, will I feel better? What am I to you, what am I to you. I do love you crazy uh do you?©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
i am new member

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 16
POINTS : 16
ICI DEPUIS : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 1:40

Lily : MA TEDDYYYYY D AMOUUUUUR :l5: evidemment, il nous faut un lien d'enfer

Jae : TRAGIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE

Henka :

kyusik : merci

ji sung: merci

ah in : COUCOUUUUUUU merci pour l'acceuil, et avec plaisir pour le lien

ji won : ca tombe bien, j'ai justement fini
Revenir en haut Aller en bas
queen of spades

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 374
POINTS : 270
ICI DEPUIS : 18/07/2015
AGE : 27

COEUR : hum. hum ? #fengly, sisi.
OCCUPATIONS : harcèlement presque sexuel au Fengshui. + étudiante en journalisme (doctorat).


MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 1:54

four shades of cards


tu es validée cornichon
BIENVENUE CHEZ LES OUTSIDERS


★ - 1ère étape: petite patate, tu as enfin terminé ta présentation. Congrats!!! mais ce n'est que le début de l'enfer mouahahah ! Tout d'abord, il faut aller te trouver un boulot, des études, un endroit pour faire dodo et un club si tu es un étudiant ici.
★ -   2ème étape : si tu veux être so cool #2015 tu peux te créer un compte tinder, instagram et même avoir un phone par ici. Avoir une fiche pour les liens c'est mieux, si tu veux pas être alone dans la vie, alors touch.
★ -   3ème étape: pour terminer cette belle fiche, le flood et les jeux sont à ta disposition here et en plus, le flood - Hearts - Spades - Diamonds - Clubs (supprimer les mentions inutiles) t'attend les bras ouverts

★ -   LE MOT DE LA FIN:
Et remember: un corps sain, dans un cornichon.
:slay:



Faites vos jeux



♠️ J'ENVISAGE D'ARRÊTER LES COURS,
DE ME LAISSER POUSSER LA BARBE
ET DE REJOINDRE UN CIRQUE. ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

p'tit curieux

MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace. Dim 23 Aoû - 10:05

TU TE POINTE ICI ET MM PAS TU ME LE DIS
JE SUIS OUTRE ! pika
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

p'tit curieux

MessageSujet: Re: Endo Eri - la princesse de glace.

Revenir en haut Aller en bas
 
Endo Eri - la princesse de glace.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille à la Couronne de Glace [Récit à compléter]
» [BIONICLE] Votre Toa de glace préféré
» Glissade sur la glace (Brrr!) et nom du perso [Résolu]
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)
» La Citadelle de la Couronne de Glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 SHADES OF (CRADES) CARDS :: test de personnalité :: ∞ la carte d'identité :: ∞ Présentations validées-