Partagez | 
 

 have mercy ... just for one day please || ft Bae Yong Sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
target of diamonds

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
p'tit curieux
POTINS : 44
POINTS : 81
ICI DEPUIS : 09/09/2015
COEUR : closed . f*cking & forever closed .
OCCUPATIONS : design' student | pub' waiter


MessageSujet: have mercy ... just for one day please || ft Bae Yong Sun Lun 21 Sep - 0:43

have mercy ... just for one day please

Bae Yong Sun & Cha Min Yeon

S’il y avait un moment de la semaine qu’il appréciait particulièrement, Min Yeon aurait forcément évoqué le dimanche. Non pas qu’il n’aimait pas aller à l’université, il adorait ses cours, le club de dessin, aller à la bibliothèque pour retrouver Jae Sun et tout ce qui allait avec ces moments joyeux, mais le dimanche il était libre. Il rentrait toujours dans son petit appartement le week-end, même si en semaine il vivait au dortoir dans la maison dédié aux Diamonds. Vu qu’il était à plus d’une heure de l’université il avait décidé de prendre une chambre là-bas dans sa famille lors de sa première année, sans savoir le cauchemar que ça serait à peine un an plus tard. Non le dimanche il était libre. Il n’avait pas besoin de travailler dans ce bar glauque et malfamé, pas besoin de devoir se justifier au près de certains membres des Diamonds, et surtout pas besoin de sourire alors qu’il voulait pleurer. Il n’avait pas pensé que ça serait si difficile. Si difficile de refuser de jouer et de faire face aux Diamonds qui étaient tout sauf conciliants. Il n’avait pas pensé que ça serait pire que le collège, pire qu’avant. C’est pourquoi il adorait le dimanche. Il aurait pu aimer le samedi aussi, mais bien souvent il terminait ses travaux avant de courir au bar pour y passer la nuit à servir des gens plus ou moins louches aux commentaires tendancieux.

Ce dimanche là, Min Yeon avait décidé de s’installer dans le parc, ce jardin botanique, qu’il avait découvert il n’y avait pas longtemps de cela lorsqu’il faisait des recherches sur les dernières tendances en design d’intérieur. Il s’était levé tranquillement le matin, heureux de voir que le soleil était de la partie, et après un petit déjeuner léger, sa douche prise, il était parti en direction du parc, son carnet à dessin sous le bras, et le reste de son matériel dans son sac qui pendait contre sa cuisse. C’était quelque chose qui avait toujours plus ou moins choqué les autres. Pourquoi une victime comme Min Yeon prenait tellement soin de lui ? Ce n’est pas comme si ça importait, non ? Pas vraiment d’amis, pas vraiment de soutien, pas de popularité alors pourquoi tant de coquetterie ? C’était un masque. Et ça même lui le savait. Comme une protection. Comme si le maquillage et les jolis vêtements pouvaient cacher ce qu’il était derrière tout ça. Il ne sortait jamais sans avoir vérifié deux fois sa tenue ou encore avoir souligné ses yeux d’un trait de khôl noir. Ce jour là ne faisait pas exception à la règle. Un jean serré sombre, une chemise blanche avec un pull plutôt large par-dessus qui lui tombait sur l’une des épaules, une veste en cuir qui avait vu des jours meilleurs, sans oublier une écharpe en laine bleue nuit et Min Yeon était prêt pour sortir.

Le chemin jusqu’au jardin botanique de Geumgang dans le quartier de Dongnae c’était fait sans encombre. Il avait ainsi pu s’installer tranquillement dans un coin du parc, non sans s’être acheté un chocolat chaud sur le chemin et des fruits pour avoir de quoi grignoter jusqu’en début de soirée parce qu’honnêtement il ne comptait pas déloger de l’endroit avant qu’il fasse trop sombre et qu’il ne puisse plus rien voir de son carnet. Installé bien convenablement le dos contre un arbre, il avait installé son matériel près de lui, avec ses nombreux crayons et son regard derrière ses lunettes carrés s’était vite attaché sur un couple non loin en grande discussion. C’était ça l’une des plus grandes passions de Min Yeon. Dessiner les gens. Les croquer sur le qui-vive, sur l’instant et les immortaliser. Il dessinait de tout, aussi bien les poissons dans le lac non loin que la fleur perdue dans les hautes herbes en passant par ce petit papy qui observait tranquillement le ciel. Tout était pour lui sujet d’inspiration. Il avait toujours eu un bon coup de crayon. C’était son échappatoire au même titre que les livres. Mais s’il n’avait pas assez d’imagination pour écrire une histoire, seulement pour la vivre, on lui disait souvent que ses dessins étaient emprunt de sentiments. De toute façon à chaque fois que Min Yeon se mettait à dessiner, il perdait le cours du temps. C’est pourquoi il fut surpris de voir une ombre au dessus de lui. Relevant la tête il remarqua le petit bout de chou haut comme trois pommes qui lui tendait une glace.

« Mae Ri a retrouvé l’ange ! »

Mae Ri … La petite sœur de Yong Sun … Non. Non, non ! Pitié non … Si un sourire tendre avait pu éclairer le visage quant au surnom que lui avait affublé la fillette de quatre, cinq ans tout au plus, sans doute à cause de ce blond très clair qu’il abordait dans ses cheveux, il se crispa soudainement quant il se rappela de qui était Mae Ri. La petite sœur de Yong Sun, ce petit trésor bien gardé qui lui avait valu un magnifique hématome sur la joue parce qu’il avait voulu prendre des nouvelles de cette enfant sans concevoir qu’elle était si secrète, si précieuse. Cette petite qui lui avait valu un aller simple pour l’infirmerie où heureusement Joo Myeon l’avait soigné cherchant en vain à savoir qui avait pu lui décrocher un direct pareil. Non. Amorphe, il laissa la demoiselle s’installer à ses côtés, celle-ci continuant de manger sa glace tandis qu’il lâchait son crayon et son carnet pour observer autour de lui. Si cette enfant était là, il y avait forcément quelqu’un avec elle. Pitié que ça ne soit pas son frère. Si c’était sa mère ou son père, il dirait juste la vérité, qu’il avait déjà vu Mae Ri avec son grand frère voilà tout. Il fallait que ce soit quelqu’un d’autre que le dix de sa famille … Quelqu’un d’autre … Mais malheureusement Dieu n’était absolument pas quelqu’un qui devait apprécier Min Yeon parce que la silhouette qui venait d’apparaître dans son champ de vision était bel et bien Yong Sun et celui-ci semblait se rapprocher dangereusement de l’endroit où il était assis. Bien sûr il n’allait pas laisser sa petite sœur seule, et encore moins avec l’infamie qu’il était … Pourquoi fallait-il que ce soit aujourd’hui ? Pourquoi fallait-il que ça soit un dimanche ? Pourquoi ? Souriant toujours comme si ce qui allait arriver n’était pas si grave que ça, il salua son aîné qui venait d’arriver à leur niveau.

« Yong Sun Sunbae … » murmura-t-il de sa voix douce, abaissant la tête légèrement, ses lunettes tombant un peu plus bas sur son nez. Honnêtement ? Il crevait de peur de le regarder. Extérieurement ? On n’aurait pas dit qu’il avait déjà envie de pleurer alors que Yong Sun n’avait encore rien dit.

Dieu qu’il était pathétique.

DEV NERD GIRL




I hurt myself today to see if I still feel
I focus on the pain, the only thing that's real
Revenir en haut Aller en bas
 
have mercy ... just for one day please || ft Bae Yong Sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST] WWF No Mercy - N64
» WWE No Mercy 2017: Cartes officiels
» [Animation] De jolies signatures pour tout le monde!
» i will show you no mercy ♥ freyja
» ELYES ϟ NO MERCY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
4 SHADES OF (CRADES) CARDS :: Geumgang botanical Gardens-